Catégories de produits

Flexi-job en Belgique : ce que les travailleurs et les employeurs doivent savoir

 

 

Le flexi-job est un concept relativement nouveau en Belgique, mais qui a rapidement gagné en popularité. Il s’agit d’un emploi supplémentaire à temps partiel, qui offre une grande flexibilité aux travailleurs et aux employeurs. Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le flexi-job en Belgique, en vous concentrant sur les avantages et les exigences pour les travailleurs et les employeurs.

Travailler avec un flexi-jobber peut être un réel atout si vous êtes propriétaire d’une entreprise dans l’horeca ou d’un commerce de détail, tels qu’une boulangerie, une boucherie, une grande surface, un magasin de proximité, ou voire même un salon de coiffure, salon d’esthétique, etc.

Le flexi-job pour les travailleurs

Tout d’abord, que signifie le flexi-job pour les travailleurs ? Le flexi-job est une opportunité d’obtenir un revenu supplémentaire en travaillant à temps partiel pour un autre employeur enregistré, tout en continuant à travailler à temps plein ou en 4/5ème minimum pour votre employeur habituel. Les travailleurs peuvent travailler sans payer de précompte professionnel ni de cotisations sociales mais reçoivent des droits sociaux sans être placé dans une tranche d’imposition supérieure.

Les avantages du flexi-job pour les travailleurs sont nombreux. Premièrement, c’est un excellent moyen d’augmenter les revenus sans avoir à travailler à temps plein, en effet le flexi-salaire s’élève au minimum à 11,81 euros par heure flexi-pécule de vacances inclus. Cela peut être particulièrement utile pour les travailleurs qui ont des responsabilités familiales ou d’autres engagements en dehors du travail. De plus, le flexi-job offre une grande flexibilité, ce qui signifie que les travailleurs peuvent travailler selon leur propre horaire et leurs propres besoins.

Cependant, il y a certaines exigences pour les travailleurs souhaitant travailler en flexi-job :

  • Vous devez occuper un contrat de travail à minimum 4/5ème d’un temps plein avec un ou plusieurs employeurs au cours du 3ème trimestre qui précède le flexi-job. De plus, si vous êtes déjà employé à temps partiel (4/5ème d’un temps plein) chez un employeur, vous ne pouvez pas exercer un emploi de flexi-job chez le même employeur.
  • Vous ne pouvez pas exercer un emploi de flexi-job s’il est dans une période de préavis pendant le trimestre où vous souhaitez travailler en tant que flexi-jobber.
  • Il faut ajouter que si vous êtes en train de recevoir une indemnité de rupture ou une indemnité en compensation de votre licenciement, vous ne pouvez pas travailler comme flexi-jobber chez l’employeur auprès duquel vous exercez votre flexi-job.
  • Vous ne pouvez pas être occupé via une entreprise de travail intérimaire comme travailleur flexi-job chez un utilisateur auprès duquel vous êtes déjà occupé sous un contrat de travail ordinaire.

Si vous êtes intéressé par un flexi-job, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer. Tout d’abord, recherchez des employeurs qui proposent des flexi-jobs grâce à l’application Rekrüt Extras. Deuxièmement, assurez-vous de comprendre vos droits et responsabilités en tant que travailleur en flexi-job.

Le flexi-job pour les employeurs

Le flexi-job peut également être bénéfique pour les employeurs. Tout d’abord, cela leur permet de réduire les coûts liés à l’embauche de personnel à temps plein. En effet, les employeurs ne paient qu’une cotisation patronale de 25% pour les travailleurs en flexi-job, et les travailleurs en flexi-job ne sont pas éligibles aux congés payés, donc vous ne payez ni cotisations de sécurité sociale ordinaires ni de précompte professionnel. De plus, le flexi-job offre une grande flexibilité aux employeurs, car ils peuvent faire appel à des travailleurs qualifiés pour des heures spécifiques, selon les besoins de leur entreprise.

Cependant, il y a certaines exigences pour les employeurs souhaitant proposer des flexi-jobs. Vous devez déclarer votre flexi-jobber via une Dimona. Ensuite, vous devez vous s’inscrire auprès de l’ONSS en tant qu’employeur afin d’y recevoir votre numéro d’employeur.

Pour engager un travailleur en flexi-job, il est nécessaire de respecter certaines règles en matière de contrats. Tout d’abord, un contrat-cadre doit être établi, précisant les informations essentielles telles que l’identité de l’employeur et du travailleur, la description de la fonction, le flexi-salaire ainsi que les conditions requises pour exercer un flexi-job. Ensuite, un contrat de travail flexi-job doit être signé, qui peut être oral ou écrit, à temps partiel ou à temps plein, pour une période déterminée ou pour une tâche précise.

En ce qui concerne la déclaration de l’entrée en service et de la sortie de service du travailleur flexi-job, cela se fait via le service en ligne « Dimona » de l’ONSS. Les informations à fournir comprennent le type de contrat, « FLX », et la commission paritaire, « XXX » (autre). Si le contrat est oral, une « Dimona » journalière doit être remplie, indiquant les heures de début et de fin de la tâche. Pour un contrat écrit, une « Dimona » doit être remplie pour une période donnée, qui ne peut pas excéder un trimestre. Dans ce cas, il est également nécessaire de procéder à un enregistrement de présence, qui peut être effectué via un système de caisse enregistreuse (SCE), un système alternatif d’enregistrement journalier des présences (SAE) lié à « Dimona » ou un système électronique de suivi du temps utilisé pour les emplois à temps partiel.

Conclusion

Le flexi-job est une option intéressante pour les travailleurs et les employeurs en Belgique. Il offre une grande flexibilité aux travailleurs qui cherchent à augmenter leurs revenus tout en travaillant à temps partiel pour un autre employeur, et il permet aux employeurs de faire appel à des travailleurs qualifiés pour des heures spécifiques sans les coûts liés à l’embauche de personnel à temps plein. Cependant, il y a certaines exigences légales à respecter pour les travailleurs et les employeurs qui souhaitent proposer des flexi-jobs.

Nous espérons que cet article vous a aidé à comprendre les avantages et les exigences du flexi-job en Belgique, que vous soyez travailleur ou employeur. Si vous êtes intéressé par un flexi-job, n’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

0 commentaires

Catégories de produits